Certaines destinations lointaines impliquent elles des contre indications au niveau santé ?

La plupart des maladies que l’on peut rencontrer lors d’un voyage dans de pays lointains est notamment sans gravité. On note à cela la diarrhée du voyageur, des pathologies liées à la peau et des problèmes respiratoires dus aux variations de température. Autre que ces maladies bénignes, le paludisme est le plus redouté à raison de milliers de décès de voyageurs par an causés par ce dernier. Généralement, très peu de voyageurs se font consulter sur place. Ils préfèrent attendre leur retour pour le faire. Dans les cas les plus graves, un rapatriement est réalisé pour préserver la santé du voyageur.

Quelles sont les destinations les plus risquées ?

Les risques sanitaires sont différents d’une région à une autre et dépendent du climat. Les conditions de voyage sont également à considérer pour les destinations lointaines contre-indications. Un touriste qui a choisi d’opter pour un voyage organisé en groupe et habitant dans un hôtel étoilé ne présente pas les mêmes risques que court un touriste partant à l’aventure sans prendre la moindre précaution. Pour des voyages à destination de l’Amérique du Sud ou en Asie, les problèmes respiratoires et les diarrhées sont les plus fréquents. En revanche, un déplacement vers l’Afrique, le paludisme est le problème de santé le plus dominant.

Quelles sont les mesures et précautions à prendre ?

Premièrement, le voyageur doit être en parfaite santé pour pouvoir revenir en bonne santé. Il est alors nécessaire de consulter un médecin avant de faire sa valise. Il déterminera s’il est possible pour un individu d’entreprendre un voyage à destination lointaine ou s’il existe des contre-indications. Les individus fragiles et ceux qui présentent certaines pathologies chroniques sont souvent les personnes à risques. Il est également recommandé de faire une mise à jour sur son carnet de vaccin et de réaliser les vaccinations nécessaires pour une destination précise.

Existe-t-il des recommandations supplémentaires ?

Le voyageur doit rester attentif sur son alimentation. En effet, les aliments consommés sur place sont les plus dangereux pouvant provoquer de graves affections. Les crudités, les produits laitiers et les aliments douteux sont à éviter à tout prix. Ensuite, il est important de boire uniquement de l’eau potable, soit en bouteille fermée en grande surface ou bouillie à la maison. Il est impératif que les repas soient bien cuits et de préférence chauds. Il n’est pas utile de préciser qu’il faut toujours se laver les mains avec de l’eau savonneuse. Si de la fièvre apparait à n’importe quel moment de son séjour, il est conseillé de consulter rapidement un médecin.

Tout compris, demi-pension, all inclusive : les nuances et les différentes prestations
Assurances de voyage : comment ça marche ?